2013, année électrique

le
0
CHRONIQUE - On nous avait annoncé pour 2013, le grand chambardement et son cortège de véhicules zéro émission. Malgré le coup de pouce fiscal, ce ne sera pas encore pour demain.

Électrique, l'année qui s'annonce le sera à plus d'un titre. Au propre comme au figuré. On nous avait annoncé le grand chambardement, la rupture technologique et son cortège de véhicules zéro émission. Ce ne sera pas encore pour demain malgré le coup de pouce fiscal du gouvernement. D'ailleurs, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, à qui on a livré hier la première Renault ZOE, risque bien d'en être encore pour longtemps le seul bénéficiaire. Plus prudent dans sa communication, VW pourrait bien devancer le Losange avec une Golf électrique aboutie. Sans oublier les Coréens toujours très rapides pour prendre un train en marche. L'année 2013 sera aussi cruciale pour les constructeurs généralistes du Vieux Continent fragilisés par le coup de blues des principaux marchés ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant