2012, nouvelle année noire pour l'industrie française

le
0
L'an dernier, la production a reculé de 2,2 %. Et rien ne laisse penser qu'elle peut rebondir début 2013.

Les chefs d'entreprise ont, l'an dernier, subi très concrètement les effets d'une croissance en berne, d'une demande atone et des restrictions budgétaires: la production industrielle s'est nettement contractée, de 2,2 % en moyenne en 2012, selon les données publiées ce lundi par l'Insee. En 2011, elle avait progressé de 1,7 %. La fin 2012 a nettement viré au rouge foncé: au quatrième trimestre, la production a plongé de 1,8 % par rapport au trimestre précédent et de 2,2 % par rapport au même trimestre un an plus tôt. Aucun secteur n'échappe au plongeon - la production baisse nettement dans les matériels de transport (- 5,5 % au dernier trimestre), comme dans les équipements électriques, électroniques, informatiques, machines (- 2,3 %). Elle recule très fortement aussi dans le raffinage ( 9,1 %). «À l'évidence, nous sommes dans une dynamique de croissance q...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant