2012 : les présidentiables PS croient tous en leur victoire

le
0
Pour l'instant, seuls Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry semblent en mesure de battre le chef de l'État, si l'on en croit les enquêtes d'opinion.

La victoire leur semble à portée de main. Si les socialistes n'ont pas encore de candidat à la présidentielle, ils sont de plus en plus nombreux à considérer que Nicolas Sarkozy sera battu en 2012. «Si ça continue comme cela, bientôt n'importe qui, dans les sondages, le battra» , s'étonne un membre de l'aile gauche du PS, partisan de Martine Aubry, qui en tire une conclusion : il faut que la première secrétaire se déclare rapidement si elle veut s'imposer face à ses concurrents. L'excès de confiance gagnerait-il le PS ?

Pour l'instant, seuls Dominique Strauss-Kahn et elle semblent en mesure de battre le chef de l'État, si l'on en croit les enquêtes d'opinion. Alors le premier sujet d'inquiétude, pour Laurent Fabius, c'est «la situation objective du pays» en 2012. «L'équation politique est moins difficile», dit-il . Pour l'ancien premier ministre, la désignation se jouera entre les deux favoris, chacun étant capable de l'emporter. Le conflit des retraites, n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant