2012 : les comptes de campagne de Sarkozy rejetés

le
0
Les comptes de la campagne 2012 du candidat Sarkozy dépasseraient le plafond autorisé par la loi. Le trésorier de l'ancien président de la République va déposer un recours devant la Cour constitutionnelle.

C'est un nouveau coup dur pour l'UMP. Nicolas Sarkozy a reçu vendredi matin à son domicile la lettre de la commission des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) l'informant du rejet de son compte de la campagne présidentielle 2012, comme l'a annoncé vendredi matin L'Express.fr. Après réintégration de dépenses faites avant sa déclaration officielle de candidature le 15 février au 20 heures de TF1, les comptes de l'ancien président de la République dépasseraient le plafond autorisé de 22.509.000 euros. Le candidat avait déclaré, avant cette correction, un total de 21.339.664 euros.

L'ancien président de l'UMP a réuni son cabinet pour examiner dans le détail les griefs de la commission. L'appréciation par la Commission des comptes de ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant