2012 : le Parti radical presse Borloo

le
0
Le Parti radical a voté ce samedi son indépendance à l'égard de l'UMP. Les délégués réunis à Paris ont demandé à Jean-Louis Borloo d'être désormais candidat pour 2012. Lui, répond : «Laissez-moi y réfléchir encore un peu.»

Le Parti radical (PR) présidé par Jean-Louis Borloo a voté ce samedi après-midi à Paris son entrée dans la Confédération des centres, regroupement de partis de centre-droit, et son indépendance vis à vis de l'UMP auquel il était associé depuis sa création en 2002.

Le millier de délégués radicaux réunis dans le 15e arrondissement de Paris a adopté une motion décidant «dès à présent l'indépendance du Parti radical à l'égard de l'UMP» et «la constitution d'une Alliance républicaine, écologique et sociale». Le texte, adopté par 93% des votants (4% se prononçant contre et 3% s'abstenant), demande également à «Jean-Louis Borloo de se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012». «Je suis serein car je n'ai jamais vu le PR manquer un rendez-vous avec l'histoire. Et justement, c'est l'histoire qui frappe à notre porte», avait lancé Jean-Louis Borloo avant le vote. Le Parti radical était associé à l'UMP depuis sa création en 2002.

Borloo :...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant