2012 : Fillon et Copé sonnent la mobilisation générale

le
0
L'UMP tenait ce samedi son Conseil national. Le premier ministre et le secrétaire général du parti en appellent à l'unité, «la clef du succès».

A moins d'un an du premier tour de la présidentielle, l'UMP réunissait ce samedi à Paris son Conseil national et officialisait son entrée dans la bataille. Devant près de 1600 personnes, François Fillon a lancé un appel à l'unité, «la clef du succès». «Le morcellement de la majorité n'a aucun sens, ni électoral ni idéologique. Je le dis aux radicaux et aux centristes tentés par les délices de la division : c'est une stratégie perdante», a-t-il expliqué. Pour le premier ministre, la victoire est «nécessaire» et «possible» à condition que toute la famille soit rassemblée derrière le président «le seul qui puisse faire gagner nos valeurs, nos idées et les convictions qui sont les nôtres».

Le premier ministre a également défendu son bilan après quatre ans à Matignon. Et l'impact «culturel» qu'auront certaines réformes comme celle des universités, de la représentation des syndicats ou des retraites. Il s'est ainsi félicité d'avoir relevé l'âge

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant