2012, année blanche pour la croissance organique de Legrand

le
0

PARIS (Reuters) - Legrand a indiqué jeudi que 2012 s'annonçait comme une année blanche au niveau de la croissance organique mais qu'il continuerait sa politique d'acquisition afin de garantir son développement.

La marge opérationnelle du groupe, qui avait atteint 20,2% en 2011, devrait aussi souffrir durant l'année et descendre à 19%.

"Pour 2012, face à des anticipations macroéconomiques incertaines, Legrand retient un objectif d'évolution organique de son chiffre d'affaires proche de zéro", a indiqué le groupe dans un communiqué.

En 2011 Legrand a affiché une croissance organique en hausse de 6,4%, soit un peu plus que les 5% qui figuraient dans ses objectifs annuels.

S'il a pris acte d'une conjoncture difficile en 2012, le spécialiste des infrastructures électriques et numériques a néanmoins reconfirmé ses objectifs à moyen terme.

Hors ralentissement économique majeur et en prenant en compte les acquisitions, Legrand vise une croissance annuelle moyenne de 10% de son chiffre d'affaires et une marge opérationnelle ajustée moyenne de 20%.

En 2011, le résultat net de Legrand a augmenté de 14,4% à 478,6 millions et son résultat opérationnel ajusté de 7,5% à 856,7 millions (+7,5%).

Legrand a par ailleurs indiqué qu'il proposerait un dividende 2011 de 0,93 euro par action, en hausse de 6%.

Julien Ponthus et Jean-Michel Belot, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant