2011, une année en or

le
0
Le métal jaune devrait encore illuminer le secteur des matières premières l'an prochain, tout comme l'argent et le cuivre. Mais l'amélioration de la conjoncture et les régulations annoncées promettent une année mouvementée.

L'or à la hausse

Après une année 2010 sous les feux des projecteurs, l'or devrait rester la star de 2011. Le métal précieux, qui a enchaîné les records cette année, avec une once qui a dépassé les 1400 dollars, devrait rester sur une tendance haussière l'an prochain. «La progression devrait se poursuivre dans les prochains trimestres», confirme Sylvain Sérandour, gérant chez Federal Finance.

Le métal jaune a marqué l'année 2010 par une progression continue de plus de 25% depuis janvier. Dopé par les achats des banques centrales mais surtout par les craintes entourant les dettes souveraines européennes et les monnaies fiduciaires, l'or est devenu la monnaie refuge des investisseurs. Ce rôle exacerbé, qui a pris le dessus sur les éléments rationnels d'offre et de demande est, de l'avis de tous les observateurs, l'un des phénomène les plus marquants de 2010. Ce devrait d'ailleurs être encore le moteur de la hausse en 2011 : «Les banques centrales vont continu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant