2010 : priorité aux portefeuilles flexibles, selon Entheca Finance

le
0
(Newsmanagers.com) - Après un important rattrapage des actifs risqués tout au long de l?année 2009, le contexte de marché devrait se révéler hésitant en 2010, analyse Christophe Brulé, président d? Entheca Finance. Malgré une visibilité écornée, " un optimisme prudent devrait peu à peu prévaloir, favorisant un scenario vertueux qui devrait voir son accomplissement courant 2011, sous réserve de choc exogène" , prévoit-il dans une récente note. En l?absence de certitude, il conviendra donc, selon Christophe Brulé, d?adopter une allocation d?actifs très flexible, " l?exposition en actions devant s?adapter sans cesse pour suivre la politique monétaire orchestrée par les banquiers centraux" . Les portefeuilles doivent pouvoir ajuster leur allocation en cas de survenance de différents scénarios. En cas de croissance plus soutenue que prévu, qui pourrait renforcer le risque inflationniste, la part action serait réduite (hormis les actions américaines et les valeurs cycliques) et les portefeuilles obligataires couverts. " A l?inverse, en cas de rechute économique, les obligations souveraines les mieux notées seraient privilégiées au détriment des obligations d?entreprises à échéances longues. Du côté des actions, les valeurs à fort dividende et défensives seraient préférées au détriment des cycliques et des indicielles" , précise Christophe Brulé.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant