2010, année record pour les émissions de CO2

le
0
Ce «sérieux revers» rendrait extrêmement difficile la limitation de l'augmentation de la température globale de la planète, s'alarme l'Agence internationale de l'énergie.

Le constat est alarmant. Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), les émissions de CO2 ont atteint un niveau record en 2010. L'an passé, pas moins de 30,6 gigatonnes de CO2 ont été rejetées dans l'atmosphère, soit «un bond de 5% par rapport à la précédente année record de 2008», explique l'AIE sur son site internet. Cela constitue un «sérieux revers» dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Pis, si les émissions de gaz ne sont pas drastiquement réduites, l'objectif de ne pas augmenter de plus de 2°C la température globale d'ici à 2100 sera «une belle utopie», selon l'agence. «Les perspectives sont lugubres si l'on regarde les chiffres», affirme l'économiste en chef de l'AIE, Fatih Birol, au Guardian. «Rester sous le seuil d'une augmentation de 2°C va devenir un défi extrêmement difficile à tenir», souligne-t-il. «Selon les projections du GIEC [Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat], il y a 50% de risques que

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant