2010, année record pour les dettes publiques

le
0
Aux Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne ou France les chiffres de l'endettement ont progressé en 2010. Les dettes atteignent même des niveaux historiques.

L'année 2010 aura incontestablement été, dans les économies développées, celle de l'explosion des dettes publiques. Ainsi, la dette nette publique de l'État américain a augmenté de plus de 2.000 milliards de dollars sur l'année fiscale 2010, selon un rapport publié mardi par le Trésor. Au total, la dette publique fédérale a atteint 13.473 milliards de dollars (10.300 milliards d'euros). Le déficit, qui tient compte des intérêts sur la dette et du coût des dépenses sociales, ressort à 2080 milliards de dollars pour l'exercice clos le 30 septembre, contre 1253 milliards l'année précédente.

Même constat pour le Royaume-Uni: le déficit public du pays s'est creusé plus que prévu en novembre pour s'établir à 16,8 milliards de livres (19,8 milliards d'euros) sur un mois, soit 2 milliards de plus qu'en novembre 2009. Dans le même temps, la dette publique totale s'est logiquement creusée, atteignant 65,2% du Produit intérieur brut (PIB), contre 59,5% un an plus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant