200.000 prisonniers nord-coréens au goulag

le
0
L'ONG Amnesty International a diffusé des photos satellite de camps où le régime de Pyongyang maintient ses prisonniers politiques dans des conditions de vie «atroces».

La Corée du Nord n'a rien à envier aux goulags de la pire époque soviétique. C'est ce que révèle l'ONG Amnesty International, qui a diffusé mercredi des images montrant que les camps d'enfermement coréens ont augmenté en taille et en nombre au cours des dix dernières années. Selon l'organisation de défense des droits de l'homme, 200.000 personnes y sont enfermées.

«Il s'agit d'endroits dissimulés aux yeux de tous, où sont bafouées la quasi-totalité des dispositions protégeant les droits humains», a déclaré Sam Zarifi, directeur du programme Asie-Pacifique d'Amnesty International. Les images satellite diffusées par l'ONG montrent que quatre des six camps - situés dans des zones sauvages des provinces du Pyongan du Sud, du Hamkyung du Sud et du Hamgyong du Nord - occupent une superficie très vaste et se sont considérablement étendus depuis 2001.

Manger des rats pour survivre

Pour avoir une idée de la vie à l'intérieur de ces camps, l'organisation a recueilli

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant