20 choses à savoir sur Javier Mascherano

le
0
20 choses à savoir sur Javier Mascherano
20 choses à savoir sur Javier Mascherano

Toujours titulaire, jamais sous les flashs, Javier Mascherano est pourtant un indéboulonnable du Barça et de l'Albiceleste. Aujourd'hui au sommet de son art, le Jefecito n'en reste pas moins un inconnu du grand public.

  • Il n'est que trentenaire. Avec son crâne dégarni, ses dents aiguisées et son faciès inchangé, Javier Mascherano a tout du daron des prés. Pourtant, le bougre est tout juste trentenaire. Né le 8 juin 1984, il est rapidement passé du milieu de terrain au poste de central, un changement qui l'a vieilli avant l'âge.

  • Il était attaquant. "Javier a commencé à jouer au football à Alianza, un club de la Ligue de San Lorenzo. Et il était attaquant, comme moi. Il était rapide, puissant et doté d'une belle frappe". Oscar Mascherano, père et entraîneur juvénile de, livre l'anecdote. Des qualités dont n'a jamais joui le FCB : il n'a marqué aucun pion sous le maillot blaugrana.

  • Il a été expulsé sur une civière. La scène, cocasse, remonte au mois de juin 2013. Alors au coude à coude avec l'Equateur pour ce match de qualification pour le Mondial brésilien (1-1), les nerfs de Javier lâchent à la 86ème. Découpé par un joueur de la Tri, il monte sur une civière motorisée et passe sa colère sur le chauffeur. Bilan, un carton rouge et des excuses publiques.

  • Il n'est pas parfait. A l'instar d'un Diego Godin, Mascherano n'éprouve que peu de plaisir sur le rectangle vert. C'est son paternel qui le dit : "Il ne sera jamais parfait. De par sa manière d'être, il ne pense jamais qu'il a été le meilleur ni qu'il a fait le match de sa vie. Il dit toujours qu'il peut donner plus".

  • Il appartenait à Kia. Rien à voir avec la marque automobile. Lors de son transfert des Corinthians vers West Ham, presse et autorités anglaises découvrent un imbroglio rare : Mascherano et Tévez appartiennent à une société, non à un club. Le "proprio" des deux hommes, businessman irano-anglais, répond au nom de Kia Joorabchian.

    Kia Joorabchian

  • Il a été sparring-partner de l'Argentine de Bielsa. Le 4 juin 2002, Javier fête ses 18 ans. Une majorité toute fraîche qu'il partage avec les alors stars de l'Albiceleste Ayala, Veron, Ortega, et…













  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant