2 Français sur 3 pensent que les chômeurs ne font pas assez d'efforts

le
1

SONDAGE. Pour une majorité de Français, les demandeurs d'emploi ne se donnent pas suffisamment les moyens pour retrouver du travail, selon une étude publiée par BFM Business.

En France, l'image des chômeurs reste très dégradée. Dans l'esprit de bon nombre de personnes, les demandeurs d'emploi ne s'investissent pas suffisamment dans leurs recherches. C'est ce que révèle un sondage publié jeudi 7 décembre. L'étude, réalisée par le cabinet Odoxa, établit que 64% des Français estiment qu'une part importante de chômeurs pourrait retrouver du travail si ceux-ci s'en donnaient davantage les moyens ou se montraient moins "difficiles".

Malgré cette vision négative des chômeurs, les Français considèrent à 59% que le renforcement des contrôles de Pôle Emploi, voulu par Emmanuel Macron, n'a pas d'utilité réelle. Selon eux, les vérifications existent déjà mais sont difficiles à appliquer, notamment en raison d'un manque de moyens.

86% DES CHÔMEURS RESPECTENT LES RÈGLES

Dans les faits, les demandeurs d'emploi son bien moins laxistes que le pensent les Français. Dans son bilan des contrôles effectués depuis septembre 2015, Pôle Emploi a annoncé le mois dernier que 86% des chômeurs respectaient leurs obligations en matière de recherche d'emploi.

LE RETOUR À L'EMPLOI PROGRESSE

Par ailleurs, entre début 2015 et mi-2016, le taux de retour à l'emploi s'est nettement amélioré pour les chômeurs. Pôle emploi et l'institut BVA ont suivi les parcours de demandeurs d'emplois qui se sont inscrits sur ses listes en décembre 2014, et les a comparés aux parcours de ceux inscrits en décembre 2012, 2010 et 2008.

Résultats : 41,8% du panel 2014 occupaient un emploi en juin 2015, 49,7% en décembre 2015 et 57,8% en juin 2016. De décembre 2014 à juin 2016, 81,6% du panel a occupé au moins un emploi. L'embellie est notamment liée à "l'amélioration de la situation du marché du travail", explique l'étude de Pôle emploi. Selon l'Insee, la France a enregistré 131.000 créations nettes d'emplois en 2015 et 120.000 au 1er semestre 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • franck8 il y a une semaine

    C'est effrayant et affligeant ! (Si c'est vrai ....).