2.000 radars pédagogiques déployés d'ici 2013

le
0
Un radar pédagogique, installé dans une zone de test d'une rue de Mulhouse, le 01 juin 2011 AFP PHOTO / SEBASTIEN BOZON
Un radar pédagogique, installé dans une zone de test d'une rue de Mulhouse, le 01 juin 2011 AFP PHOTO / SEBASTIEN BOZON

(AFP) - Le délégué interministériel à la Sécurité routière, Frédéric Péchenard, a annoncé mercredi qu'il y aurait un total de 2.000 radars pédagogiques sur les routes d'ici fin 2013, contre plus de 1.400 aujourd'hui.

"Il y aura à la fin de l'année 2013 à peu près deux mille radars pédagogiques sur les routes de France", a indiqué Frédéric Péchenard sur RTL.

"Je n'exclus pas de mettre les radars pédagogiques dans d'autres dispositions et d'autres circonstances", a-t-il poursuivi. "Je crois que ça peut avoir un effet très favorable, justement là où il n'y a pas de radar, dans des endroits accidentogènes (...) le radar pédagogique préparerait les gens à ralentir".

Au 1er septembre, 1.420 de ces radars pédagogiques étaient déployés sur les routes. Depuis le second semestre 2011, ces radars sont installés en amont de certains radars fixes, à une distance aléatoire. Ils peuvent être aussi implantés dans des zones de danger où il n'y a pas de radar fixe, comme à l'entrée des villes.

"Ce qui tue sur la route, c'est la vitesse", a rappelé M. Péchenard. "En dix ans, la vitesse moyenne des Français a baissé de 10 km/heure, directement responsable de l'économie de 4.000 vies". "L'objectif que l'Europe nous assigne c'est 2.000 morts en 2020", a-t-il ajouté.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant