1ere étape : Beaucoup de casse dans la dernière ligne droite

le
0
1ere étape : Beaucoup de casse dans la dernière ligne droite
1ere étape : Beaucoup de casse dans la dernière ligne droite
Le bilan de la grosse chute de la dernière ligne droite de la première étape du Tour du Pays Basque est lourd. Nicolas Edet, Peter Stetina et Sergio Pardilla sont lourdement touchés.

La fin de la première étape du Tour du Pays Basque n'a pas fini de faire parler. De nombreux coureurs mis à terre par la chute au milieu du peloton à 100 mètres de l'arrivée ne prendront pas le départ de la deuxième étape mardi. Parmi eux, Nicolas Edet. Le Français de l'équipe Cofidis souffre d'une nouvelle fracture de la clavicule gauche, celle-là même qui l'avait privé de plusieurs semaines de course la saison dernière.

Chez la BMC, Peter Stetina était dans un sale état dixit son directeur sportif Yvon Ledanois. En effet, l'Américain souffre d'une fracture de la rotule et de quatre cotes cassées. Egalement impliqué, l'Espagnol Sergio Pardilla (Caja Rural) serait victime d'un traumatisme crânien et d'une fracture du poignet. Pour le reste, on dénombre plusieurs blessures moins importantes. C'est le cas d'Adam Yates, souffrant de deux doigts cassés, ou de Landa, Formolo, Herrada, pris dans la chute mais a priori en mesure de repartir sur les routes basques dès mardi.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant