1er tour des élections municipales à Rennes : le PS et les Verts en négociation

le
0
La tête de liste PS Nathalie Appéré devra négocier avec l'écologiste Matthieu Theurier pour battre la droite au 2nd tour.
La tête de liste PS Nathalie Appéré devra négocier avec l'écologiste Matthieu Theurier pour battre la droite au 2nd tour.

Iront, iront pas ? Le suspense reste entier sur l'issue des discussions engagées entre le PS et les Verts pour le second tour des municipales à Rennes. Avec un peu plus de 15 % des suffrages exprimés, la liste "Changez la ville", qui rassemblait écologistes et Front de gauche, arrive en troisième position derrière la socialiste Nathalie Appéré (35,57 %) et le candidat de droite Bruno Chavanat (30,12 %). Soit un très bon score qui lui permet d'affirmer ses exigences en matière de démocratie locale, de transports ou d'écologie urbaine. "Nous sommes aujourd'hui la deuxième force à gauche à Rennes, on ne va pas brader ça", insiste la tête de liste écologiste Matthieu Theurier qui, avec Valérie Faucheux (Front de gauche), pointe "l'urgence de redonner la parole aux Rennais pour faire diminuer l'abstention". Avec 47 % d'électeurs ayant choisi de bouder les urnes, celle-ci a en effet été, comme ailleurs en France, très conséquente dans la capitale bretonne. Notamment à gauche. "Il y a les déçus de Hollande, mais aussi la fatigue face à une majorité qui décide tout toute seule", analyse Valérie Faucheux. Un rassemblement des deux listes à gauche ne risque guère cependant de mobiliser ces abstentionnistes. Reste qu'une absence d'accord offrirait une indéniable chance de l'emporter à Bruno Chavanat qui, dans ce contexte, se présente comme "la seule alternance crédible" et peut espérer puiser chez les électeurs du Front national (8,34 % des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant