190km à l'avant pour rien pour Van Keirsbulck

le
0
190km à l'avant pour rien pour Van Keirsbulck
190km à l'avant pour rien pour Van Keirsbulck

Il pensait aller jusqu'au bout en sortant du peloton et en faisant 190km en solitaire. Malheureusement, pour Guillaume Van Keirsbulck, le rêve s'est arrêté à 5km de l'arrivée. Le coureur a été repris par le peloton mais peut se consoler avec le prix de la combativité dans cette 4eme étape du Tour de France.

Au micro de France Télévision : « Ça n'a pas été facile. Quand je suis sorti et que j'avais vu que j'étais seul je me suis dit que ça allait être galère d'aller jusqu'au bout. J'en ai discuté avec mon directeur et on m'a dit « continue, continue, peut-être que des coureurs vont sortir et vont te rejoindre » mais personne n'est venu, je me suis retourné sans rien voir venir. C'est une longue journée, on est seul face à la solitude et avec du vent de face et puis je me suis dit qu'il y avait les gens sur les côtés qui m'ont beaucoup aidé. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant