18eme journée : Le PSG ne laisse pas passer l'occasion

le
0

Quelques heures après la défaite de Saint-Raphaël face à Toulouse, le PSG Handball a dû se battre mais est sorti vainqueur de son duel face à Dunkerque (29-32) et prend huit points d'avance sur les Varois au classement. Chambéry a perdu du terrain en s'inclinant à Nantes (33-25).

Battu par Montpellier dimanche en finale de la Coupe de la Ligue, le PSG Handball n’a pas gambergé et a fait la très bonne affaire de la 18eme journée de D1 masculine. Alors que son dauphin Saint-Raphaël a craqué à domicile face à Toulouse en ouverture dans l’après-midi, le club de la Capitale a saisi l’opportunité de creuser l’écart qui s’offrait à lui de creuser l'écart. Mais rien n’a été simple pour le champion de France en titre sur le parquet de l’USDK, champion il y a deux saisons. Si les coéquipiers de Thierry Omeyer ont quasiment constamment fait la course en tête au score, les Nordistes ont donné la réplique de manière plus que rugueuse pour s’accrocher et espérer une victoire devant leur public.

L.Karabatic et Narcisse touchés

Grâce à un énorme Sergiy Onufriyeko (8 buts à 89% de réussite) mais aussi aux onze arrêts de Thierry Omeyer, le PSG Handball a creusé un écart de huit points au classement grâce à ce succès (29-32) à Dunkerque. Mais les Parisiens sont surtout sortis du match avec deux nouveaux blessés. Alors que Nikola Karabatic est écarté des terrains pour quelques semaines, c’est son frère Luka qui n’a pas terminé la rencontre et a même quitté le banc avant la fin du match alors que Daniel Narcisse a lui aussi été touché face aux Nordistes. Mais, heureusement pour le staff parisien, la première place de leur groupe en Ligue des Champions leur offre un week-end assez tranquille, sans match, pour prendre du repos et soigner les blessés.

Nantes douche Chambéry

Le dernier match de cette 18eme journée, un duel de haut de tableau entre Nantes et Chambéry a vu le « H » signer un succès important sur son parquet de la Trocardière (33-25), qui permet aux joueurs de Thierry Anti de reprendre la quatrième place aux Savoyards avec un point d’avance et de rester proche de Montpellier, troisième. Avec Saint-Raphaël qui perd du terrain, la lutte pour la place de dauphin du PSG est grande ouverte et promet d’animer la fin du championnat.

HANDBALL - DIVISION 1 (H) / 18EME JOURNEE
Mercredi 16 mars 2016
Saint-Raphaël - Toulouse : 28-29
Cesson-Rennes - Créteil : 29-36
Nîmes - Tremblay : 33-30
Ivry - Montpellier : 25-30
Chartres - Aix : 20-28
Nantes - Chambéry : 33-25
Dunkerque - PSG Handball : 29-32

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant