18eme étape : L'éclatante revanche de Romain Bardet

le , mis à jour à 17:31
0
18eme étape : L'éclatante revanche de Romain Bardet
18eme étape : L'éclatante revanche de Romain Bardet

Victime d'une hypoglycémie mercredi à Pra-Loup, où il était très attendu, Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) a pris une éclatante revanche en s'imposant à St-Jean-de-Maurienne, lors de la 18eme étape du Tour de France. Parmi les favoris, Alberto Contador a attaqué, mais Chris Froome est revenu sans trop de problèmes.

L'ETAPE DU JOUR
L'éclatante revanche de Romain Bardet

On l’attendait mercredi sur l’étape Digne-les-Bains – Pra-Loup, sur le même parcours que l’étape du Critérium du Dauphiné, qu’il avait brillamment remportée le 11 juin dernier. Mais victime d’une hypoglycémie, Romain Bardet est passé à côté, terminant 36eme à dix minutes du vainqueur. Revanchard, le coureur AG2R-La Mondiale a tout donné ce jeudi pour aller décrocher la plus belle victoire de sa carrière, la deuxième d’un Français sur ce Tour de France 2015 après son coéquipier Alexis Vuillemoz à Mûr-de-Bretagne. A 24 ans, celui qui a terminé sixième du dernier Tour retrouve même sa place dans le Top 10, confirmant son retour en force après une première partie de Tour délicate.

Bardet a fait quasiment toute l’étape en tête, puisqu’il faisait partie de l’échappée du jour, composée de 29 coureurs, partis dès les premiers kilomètres, sous l’impulsion de Pierre Rolland, revanchard lui aussi après sa déception de la veille. L’échappée a collaboré jusqu’à 50km de l’arrivée, où Thomas de Gendt a accéléré avant le début du col du Glandon. Mais le Belge a été repris et Bardet a profité de la fin de l’ascension pour y aller tout seul. Le Français n’a pas connu de défaillance dans la dernière difficulté du jour, les Lacets de Montvernier, qu’il avait déjà escaladés sur le Dauphiné. Au final, Bardet s’impose avec 33 secondes d’avance sur Pierre Rolland et 59 sur un trio Anacona-Fuglsang-Jungels, membres de l’échappée matinale.

Cette deuxième étape alpestre étant la plus « facile » des quatre au programme de cette fin de Tour, puisque le sommet du Glandon se situait à 40km de l’arrivée, on n’attendait pas forcément de lutte entre les cadors. Pourtant, Alberto Contador a brillamment tenté sa chance dans ce col classé hors catégorie. Froome n’a pas cherché à le rattraper et a laissé une grosse minute d’avance au Pistolero, qui a rejoint un groupe d’échappés devant lui. Nibali a également tenté sa chance. Mais le groupe Maillot jaune est revenu, au train, sur les fuyards avant le sommet. Finalement, tous les membres du Top 10 sont arrivés dans le même temps, à 3’02 de Bardet. Vendredi, le profil de l’étape (deux cols de 1ere catégorie, dont la montée finale vers la Toussuire, et la Croix de Fer, hors catégorie, au milieu de l’étape) devrait être plus propice aux attaques de Quintana, Nibali, Contador and co. Ils n’auront pas vraiment le choix s’ils souhaitent encore déloger Chris Froome de la première marche, ce qui serait, avons-le, un miracle.

TOUR DE FRANCE 2015
Classement de la 18eme étape (Gap - Saint-Jean-de-Maurienne, 1865km) – Jeudi 23 juillet 2015
1- Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) en 5h03'40
2-
Pierre Rolland (FRA/Europcar) à 33"
3- Winner Anacona (COL/Movistar) à 59"
4- Bob Jungels (LUX/Trek) à 59"
5- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 59"
6- Serge Pauwels (BEL/MTN-Qhubeka) à 1'01
7- Cyril Gautier (FRAN/Europcar) à 1'50
8- Damiano Carusa (ITA/BMC) à 1'50
9- Andrew Talansky (USA/Cannondale-Garmin) à 1'55
10- Warren Barguil (FRA/Giant-Alpecin) à 3'02
...
12- Christopher Froome (GBR/Sky) à 3'02
15- Alberto Contador (ESP/Tinkoff-Saxo) à 3'02
17- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 3'02
18- Vincenzo Nibali (ITA/Astana) à 3'02
...

>>> Le classement complet en cliquant ici

Classement général (après 18 étapes sur 21)
1- Christopher Froome (GBR/Sky) en 74h13'31''
2- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 3'10''
3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 4'09''
4- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 6'34''
5-
Alberto Contador (ESP/Tinkoff-Saxo) à 6'40''
6- Robert Gesink (PBS/LottoNL-Jumbo) à 7'39''
7- Vincenzo Nibali (ITA/Astana) à 8'04''
8- Mathias Frank (SUI/IAM) à 8'47
9-
Bauke Mollema (PBS/Trek Factory Racing) à 12'06''
10- Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) à 12'52
...

>>> Le classement général complet en cliquant ici

LES FRANCAIS

Les Français ont vécu leur plus belle étape depuis le début du Tour, avec la victoire de Romain Bardet et la deuxième place de Pierre Rolland. Avec la septième place de Cyril Gautier et la dixième de Warren Barguil, c’est même un carton plein pour les Bleus à St-Jean-de-Maurienne. Ils étaient d’ailleurs sept tricolores dans l’échappée du jour. Parmi eux, quatre coureurs Europcar (Rolland, Gautier, Sicard, Voeckler), qui avaient envie de montrer leur maillot alors qu’il reste dix jours à leur patron Jean-René Bernaudeau pour trouver un repreneur. Thibaut Pinot était également dans l’échappée, mais a craqué dans la fin de la montée du Glandon et s’est fait rattraper, puis doubler par le peloton des favoris, pour arriver à 16’12 de Bardet. Au classement général, la victoire de Romain Bardet lui permet de réintégrer le Top 10, au détriment de Warren Barguil.(11eme).

LA VIE DES MAILLOTS
Maillot jaune (leader du général) : Chris Froome (GBR/Sky

Chris Froome reste en jaune, alors qu’il ne reste que trois étapes à disputer. Le Britannique a été attaqué par Contador et Nibali dans le Glandon. Il n’a pas cherché à les rattraper à tout prix, et les a finalement rejoints au train, bien aidé comme d’habitude par Geraint Thomas.

Maillot vert (classement par points) : Peter Sagan (SLQ/Tinkoff-Saxo)

Pour une fois, Peter Sagan ne s’est pas glissé dans l’échappée du jour. Le Slovaque a donc laissé Thomas de Gendt prendre les 20 points du sprint intermédiaire du jour, mais le Belge (7eme à 335pts) ne représentait aucune menace.

Maillot à pois (meilleur grimpeur) : Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha)

Du changement au classement du meilleur grimpeur ! Membre de l’échappée matinale, Joaquiml Rodriguez, deuxième derrière Froome jeudi matin, est passé en tête des cinq premiers cols de la journée. Il a ensuite connu un gros coup de mou dans la montée du Glandon, mais cela lui suffit à prendre le maillot. En effet, Romain Bardet, passé en tête des deux derniers cols de la journée, compte le même nombre de points que l’Espagnol, mais Rodriguez a passé plus de cols de 2eme catégorie en première position, et sera donc en rouge et blanc vendredi.

Maillot blanc (meilleur jeune) : Nairo Quitana (COL/Movistar)

Comme mercredi, on n’a pas vu le grimpeur colombien attaquer en montée. Il est resté tranquillement dans les roues de Chris Froome. A noter que Romain Bardet est désormais deuxième de ce classement du meilleur jeune, à 9’42.

Combatif de l’étape : Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale)

Il a attaqué dès les premiers kilomètres en compagnie de 28 autres coureurs, puis a accéléré dans le Glandon pour aller chercher la victoire : Romain Bardet est logiquement élu coureur le plus combatif de la journée.

Vendredi 24 juillet 2015 : Saint-Jean-de-Maurienne – La Touissuire-Les Sybelles (138km)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant