180 Français disparus par an à l'étranger

le
0
Tous les deux jours, la disparition d'un ressortissant français est signalée au quai d'Orsay. Une quarantaine de cas énigmatiques nécessite des recherches approfondies. Dans le lot, les sorts d'une dizaine de nos compatriotes suscitent une vive préoccupation.

La cellule de crise du Quai d'Orsay est en alerte permanente. Chaque année, elle traite en moyenne 180 dossiers signalant la disparition d'un ressortissant français à un endroit du globe. Soit un cas tous les deux jours. «Environ 140 de ces affaires sont résolues dans le mois qui suit, explique un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Souvent, il s'agit de gens qui ont brutalement modifié leur plan de vacances sans prévenir personne, d'adultes qui veulent rompre avec leur entourage ou leur univers professionnel.» Dans ces cas-là, les autorités actionnent tous leurs leviers diplomatiques et consulaires pour retrouver la trace de ces drôles de naufragés. «Mais on n'informe les familles qu'avec l'accord préalable du disparu, précise un policier spécialisé. Chacun a le droit de couper les ponts… » En cas de refus, les proches peuvent donc juste apprendre que leur parent va bien. «Reste une quarantaine de cas énigmatiques nécessitant des recherches

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant