15 mois après, les Lensois sont rentrés al' baraque

le
0
15 mois après, les Lensois sont rentrés al' baraque
15 mois après, les Lensois sont rentrés al' baraque

Nouveau stade, nouvelle équipe et nouveau championnat. Largement de quoi attiser la curiosité du peuple lensois après une saison " cauchemardesque ", dixit Gervais Martel, vécue du côté de la Licorne à Amiens. Revigorés par un nul rassurant et prometteur lors du match inaugural à Metz, les supporters lensois ont vécu une semaine trépidante, impatients de retrouver leur antre de Bollaert-Delelis après un lifting de 15 longs mois. Récit.

  • Lundi 3 août


    Les Red Tigers, principal groupe ultrà du RC Lens, lancent les invitations. Ils donnent rendez-vous à tous les fans Sang et Or pour le samedi, 11h30, devant la gare de la cité artésienne. L'idée est de provoquer un grand rassemblement de supporters pour prendre, ensemble et en cortège, la direction du nouveau stade. Les ultras artésiens préparent 4000 sacs de confettis pour transformer Bollaert en Bombonera.

  • Mardi 4 août


    Le Racing club de Lens annonce que la rencontre contre le Red Star se jouera à guichets fermés. Les 32 000 places mises en vente, sur les 38 223 que comptera le stade dans sa configuration finale d'ici quelques semaines, sont parties comme des petits pains. Tony, un fan Sang et Or, écrit : "Il reste des places pour Lille-PSG. Lens-Red Star est déjà sold-out. Quand certains possèdent une équipe, d'autres ont un club. " Chambreur. Jean-Marc, lui, préfère plomber l'euphorie ambiante : "C'est Gervais qui va être heureux. Dans la série plus je raconte n'importe quoi, plus ils sont nombreux " Mais Vlad' Smicer vole au secours du public lensois : "Lens est une petite ville, avec un grand stade et un super public qui adore le football. L'ambiance ? C'est peut-être la proximité avec l'Angleterre qui la rend similaire. Les fans n'attendent pas un grand match pour faire du bruit. " Le mec a quand même joué à Liverpool

  • Mercredi 5 août


    Une bande de fans du Racing, nommée Lens 1906, se fait tomber dessus par nombre de supporters lensois après avoir postée sur Facebook une photo de sièges arrachés lors d'un déplacement à Créteil il y a deux ans : " S'il vous prenait l'envie de faire la même chose samedi, faites-vous plaisir ", écrit Lens 1906 qui veut défendre " une tribune Marek debout et populaire ". Face au tollé, la bande s'explique : " On ne vous a pas demandé de venir avec un tournevis au stade ( ) Dans un contexte de volonté de suppression pure et simple du mouvement supporter en France, posez-vous la question de savoir pourquoi les abonnés de la Marek (ndlr, la tribune latérale qui accueille les fans du Racing) ne veulent pas de sièges et pourquoi on s'obstine à nous en remettre à chaque rénovation (...) En…







  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant