15 % des Français touchés par la modulation des allocations familiales

le
0
Le niveau à partir duquel le montant de la prestation sera réduit n'a pas été arbitré. .

Jean-Marc Ayrault a fini par trancher: la réforme à venir des allocations familiales touchera environ 15 % des Français. «Il s'agira des plus hauts revenus, a précisé le premier ministre mercredi sur France Inter. À partir d'un certain niveau de revenus, ça sera progressif.» Dit autrement, plus une famille gagnera bien sa vie, moins elle touchera de prestations. Elle continuera à recevoir un virement de sa caisse d'allocations familiales, mais moins élevé. Le niveau à partir duquel le montant de l'allocation sera réduit n'a pas été arbitré et Jean-Marc Ayrault se rendra «dans les prochaines semaines» devant le Haut Conseil de la famille, opposé à une telle modulation, pour en débattre.

Le principe de l'universalité des prestations familiales, remontant aux origines même de la Sécu à l'après-guerre, est donc sauvegardé. Montant de l'économie réalisée par la mes...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant