14 miliciens loyalistes tués au combat dans les rues de Syrte

le
0
    SYRTE, Libye, 15 octobre (Reuters) - Les milices libyennes 
favorables au gouvernement d'union nationale ont pris au groupe 
Etat islamique (EI) un nouveau secteur de Syrte lors de combats 
qui ont fait 14 morts vendredi, déclare-t-on de sources 
militaires et médicales.  
    Après six mois d'offensive, ces forces se disent sur le 
point de chasser les derniers djihadistes encore présents dans 
l'ancien fief de Mouammar Kadhafi, conquis il y a un an par 
l'EI. 
    Des chars et véhicules blindés équipés de mitrailleuses 
lourdes ont pris part aux affrontements vendredi dans le 
quartier de Ghiza Bahriya, a témoigné un journaliste de Reuters 
dans la ville.  
    Quatorze morts et plus de vingt blessés ont été dénombrés 
dans les rangs des brigades loyalistes, a déclaré Akram Gliwan, 
porte-parole de l'hôpital central de Misrata, ville située à 275 
km à l'ouest de Syrte et dont les combattants composent 
l'essentiel des forces progouvernementales.  
 
 (Hani Amara à Syrte, avec Ahmed Elumami à Tripoli; 
Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant