14 mai 2011 à Paris : «DSK aurait été arrêté»

le
0
CES TWEETS QUI ONT FAIT L'HISTOIRE (6/6) - Ses liens avec l'UMP ont jeté le soupçon sur le scoop posté par Jonathan Pinet sur Twitter, plus d'une heure avant la presse.

Drôle de coïncidence. Improbable au point de faire douter les observateurs les plus raisonnables. Mais tout à fait fortuite, jure Jonathan Pinet. Cet étudiant de 24 ans a annoncé l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn sur Twitter bien avant que l'infor­mation ne sorte dans la presse. Or il est aussi militant de l'UMP. Et depuis ce «coup», il s'é­chine à démentir les rumeurs de ­complot.

Il est 22h59 à Paris, ce samedi 14 mai, quand Jonathan ­Pinet, alias @j_pinet, publie un message sur son compte Twitter: « Un pote aux États-Unis vient de me rapporter que DSK aurait été arrêté par la police dans un hôtel à New York il y a une heure.» Jonathan Pinet a alors une heure et demie d'avance sur l'article du New York Post, qui ­révèle l'affaire DSK. «Je discutais avec mon ami sur Facebook, on venait de parler de la défaite du PSG en finale de Coupe de France ce soir-là, raconte Jonathan Pinet. Cet ami tenait l'information par quelqu'un du Sofitel. Je n'ai pas

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant