14 Juillet : Hollande veut son interview

le
0
Le chef de l'État devrait renouer avec cette tradition supprimée par Nicolas Sarkozy en 2007.

Retour à la normale, ou presque. En dehors de la garden-party de l'Élysée, supprimée en 2010 par Nicolas Sarkozy pour cause de crise économique, et qui ne reprendra pas cette année pour la même raison, François Hollande va renouer avec l'une des grandes traditions du 14 Juillet: l'interview télévisée du chef de l'État. Difficile de couper à ce rendez-vous annuel instauré par François Mitterrand.

Dès la première année de son mandat en 2007, Nicolas Sarkozy avait supprimé cet entretien en gage de «rupture», une façon de se démarquer de Jacques Chirac. Autre innovation de l'ancien président de la République, il avait offert cette année-là un concert gratuit au pied de la tour Eiffel avec la présence exceptionnelle de Michel Polnareff.

Rien de tel avec François Hollande pour son premier 14 Juillet comme président de la République. Le retour de l'interview sera la seule véritable nouveauté. Car contrairement à ce que préconisait la candidate écologiste Ev

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant