14 civils et 2 soldats tués dans l'attaque de Grand-Bassam

le
0
    ABIDJAN, 13 mars (Reuters) - L'attaque de Grand-Bassam 
dimanche en Côte d'Ivoire a coûté la vie à quatorze civils et 
deux soldats des forces spéciales, a déclaré le président 
ivoirien Alassane Ouattara.  
    Six assaillants ont également péri dans cette station 
balnéaire située à une quarantaine de kilomètres à l'est 
d'Abidjan.   
    Un ressortissant français au moins figure au nombre des 
personnes tuées, a-t-on appris auprès du ministère français des 
Affaires étrangères.  
 
 (Ange Aboa, Joe Bavier; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant