13.000 experts interviennent auprès des tribunaux

le
0
Alors que le procès d'une fausse experte, exerçant sans diplômes, se tient à Tououse, retour sur ces professionnels qui guident les décisions de justice.

On les connaît mal, mais ils ne sont pas loin de faire la pluie et le beau temps sur les décisions de justice. Affaire Bettencourt, procès Krombach, bataille entre Johnny Hallyday et le docteur Delajoux... Quelque 13.000 experts de toutes spécialités interviennent auprès des tribunaux hexagonaux. Les candidats à l'expertise déposent leur dossier à la cour d'appel, justifiant de leurs diplômes et de leur expérience professionnelle. Ils font alors l'objet d'une enquête de moralité.

Avec les experts-comptables et les experts en bâtiment, les experts médicaux forment le gros des effectifs. Lors de leur inscription initiale, les experts n'ont pas à justifier d'une formation aux règles du procès, si bien qu'en général, ils découvrent «sur le tas» le fonctionnement de la justice.

«Des professionnels de terrain»

Après la période probatoire, les candidats graphologues, psychiatres, géomètres, traducteurs, etc., voient leur dossier examiné par une commission cett

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant