12.000 mineurs grévistes chez KDC

le
0

(Commodesk) Douze mille mineurs ont cessé le travail illégalement, d'après l'entreprise, à la mine KDC de Gold Fields en Afrique du sud.

Le mouvement a commencé mercredi, mais n'a été signalé que vendredi par l'exploitant. L'arrêt de travail est dû à un désaccord entre la direction et NUM, la principale organisation syndicale sud-africaine, à propos d'un prélèvement effectué d'autorité sur les salaires pour les funérailles des mineurs de Marikana.

Après les incidents meurtriers survenus dans le secteur du platine, Gold Fields précise vouloir rechercher un retour à la normale par des voies pacifiques.

La mine produit 1.660 onces d'or par jour, d'après son porte-parole.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant