11eme journée : Saint-Raphaël fait une mauvaise affaire

le
0
11eme journée : Saint-Raphaël fait une mauvaise affaire
11eme journée : Saint-Raphaël fait une mauvaise affaire

Battu sur le parquet de Cesson-Rennes (28-27), Saint-Raphaël voit son adversaire du soir revenir à un point et le PSG, victorieux de Créteil (34-27), prendre trois points d'avance.

Cesson-Rennes a sans doute fait une des bonnes opérations de cette 11eme journée de D1 masculine, autant que Saint-Raphaël en a fait une mauvaise. Opposé dans l’affiche du haut de tableau de cette soirée de mercredi, Bretons et Varois ne se sont quasiment pas lâchés de toute la rencontre, l’écart maximal tant pour l’une que l’autre des deux équipes n’a jamais dépassé les trois buts et en grande partie en première période, le SRVHB ayant cru avoir fait la différence à l’entame du dernier quart d’heure avec trois buts d’avance. Mais les joueurs de Cesson-Rennes n’ont jamais lâché et grâce à des buts de Suty, Leboulaire et Doré, ils sont revenus à hauteur à huit minutes de la fin pour arracher la victoire à cinq minutes de la fin par un autre but de Doré. La fin de match a été haletante mais aucune des deux équipes n’est parvenue à marquer dans ces cinq dernières minutes. Avec ce succès, Cesson-Rennes revient à un point de Saint-Raphaël, qui conserve la troisième place du classement.

Le PSG tranquille

Mais les Varois ont surtout vu le PSG creuser à nouveau l’écart au classement grâce à son succès sur son parquet face à Créteil dans un derby francilien (34-27). Et, pourtant, ce sont les Cristoliens qui avaient le mieux abordé la rencontre avec un 5-1 dans les sept premières minutes. Mais cinq buts en cinq minutes par Hansen, Nikola et Luka Karabatic mais aussi Jeffrey Mtima ont permis au club de la Capitale de reprendre la tête pour ne plus jamais la lâcher et même sans cesser de creuser l’écart. Il y avait quatre buts d’écart à la mi-temps et le match s’est terminé avec sept buts d’avance pour les Parisiens. Après le facile succès de Chambéry mardi face à Ivry, Nantes a réagi en dominant Dunkerque (27-25) et passe devant Créteil au classement, à égalité avec les Savoyards.

Première réussie pour Coach Fernandez, Tremblay enfonce Chartres

Passé entraîneur-joueur d’Aix dans la semaine, Jérôme Fernandez a connu une première assez tranquille avec un succès face à Nîmes (33-28) qui donne un peu d’air au PAUC, qui a désormais cinq points d’avance sur la zone de relégation qu’occupent toujours Chartres et Tremblay. Les deux clubs se retrouvaient à Chartres ce mercredi pour un affrontement qui a tourné largement en faveur des Franciliens, vainqueurs par six buts d’avance (25-31). Une défaite qui enfonce toujours un peu plus le promu, qui n’a qu’un maigre match nul à son actif en onze journées.

HANDBALL - DIVISION 1 (H) / 11EME JOURNEE
Mardi 24 novembre 2015
Chambéry - Ivry : 28-20

Mercredi 25 novembre
Aix - Nîmes : 33-28
Nantes - Dunkerque : 27-25
Chartres - Tremblay : 25-31
PSG Handball - Créteil : 34-27
Cesson-Rennes - Saint-Raphaël : 28-27

Jeudi 26 novembre 2015
20h45 : Montpellier - Toulouse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant