11eme étape : Le calvaire de Talansky

le
0
11eme étape : Le calvaire de Talansky
11eme étape : Le calvaire de Talansky
Vainqueur du dernier Critérium du Dauphiné, Andrew Talansky a vécu une 11eme étape très compliquée entre Besançon et Oyonnax. Touché au dos et au coude, l'Américain a franchi une demi-heure après le peloton et gagné le respect de tout le public jurassien.

Le bonheur de Tony Gallopin contrastait avec la douleur d'Andrew Talansky, à l'arrivée de la 11eme étape à Oyonnax. Pendant que le Français savourait sa victoire, l'Américain a eu toutes les peines du monde à rallier l'arrivée. Blessé après trois chutes lors de la semaine dernière, le coureur de la Garmin a été lâché à 90 kilomètres de l'arrivée par un peloton mené par sa propre équipe. Le coureur âgé de 25 ans a même mis pied à terre pendant quelques secondes, laissant craindre un abandon devenu inéluctable, avant de remonter sur son vélo et de fanchir la ligne d'arrivée avec plus de 32 minutes de retard. Dans les délais.

« J'ai mal au dos, mais je voulais quand même terminer pour mon équipe. J'ai continué pour mon équipe, pour mes copains... On m'a fait confiance pour ce Tour, je ne voulais pas arrêter après tout ce qu'ils ont fait pour moi », a soufflé l'intéressé à l'arrivée, très ému. Pas sûr que le coureur américain reprenne la route demain, lors de la 12eme étape reliant Bourg-en-Bresse à Saint-Etienne, mais une chose est sûre, au courage, Talansky a gagné le respect de tout un peloton et de tout le public massé sur le bord de la route, comme Thiago Machado l'avait fait avant lui.

Andrew Talansky semble abandonner...mais se ravise

Les larmes de souffrance trahissent la douleur de l'Américain...

...qui s'accroche et frachit la ligne dans les délais devant la voiture-balai

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant