11eme étape : Astana réussit un coup de force

le
0
11eme étape : Astana réussit un coup de force
11eme étape : Astana réussit un coup de force

Au terme d'une étape plus que difficile avec six difficultés, l'équipe Astana a signé un coup de force avec le succès de Mikel Landa et la prise de pouvoir de Fabio Aru au classement général, qui profite de la faillite des Sky et de la méforme des Movistar.

Le peloton peut remercier Joaquin « Purito » Rodriguez pour avoir tracé une telle étape. Reprenant au mètre près le parcours de la cyclosportive « La Purito » organisée chaque année en Andorre, la 11eme étape de la Vuelta a proposé aux coureurs ce qui ressemble à la plus difficile étape jamais tracée dans l’histoire de l’épreuve. Six difficultés dont quatre de première catégorie et la Collada de la Gallina, classée Hors Catégorie par les organisateurs de l’étape, étaient au programme des 138km entre Andorre et le sommet du Cortals d’Encamp. Une étape qui a fait des dégâts au classement général, avec Chris Froome qui a dit adieu à ses espoirs de doublé Tour-Vuelta et Fabio Aru qui a pris le pouvoir. Astana fait même le coup double avec la victoire d’étape de Mikel Landa.

Fraile en quête de pois

Dans une étape clé dans la course au maillot de meilleur grimpeur, ce n’a pas été une surprise de voir Omar Fraile prendre très rapidement l’initiative de partir. Douze coureurs parviennent à prendre le large alors que le peloton est secoué par la chute de Chris Froome puis celle de Sergio Paulinho, heurté par une moto de la télévision espagnole. Le vainqueur du dernier Tour de France reprend rapidement son vélo pour rallier le peloton. Entre les deux premières difficultés de la journée, la tête de course a vu un regroupement général avec un groupe de 19 coureurs qui prend plus de quatre minutes d’avance sur un peloton mené un temps par la Sky. Ce groupe de tête est perturbé par plusieurs attaques dans les différentes difficultés mais cela n’empêche pas Omar Fraile de prendre toujours plus de points pour assurer son maillot à pois.

Froome craque et dit adieu au maillot rouge

Les pentes de la Collada de la Gallina, seul col Hors Catégorie du jour, sont fatales à Christopher Froome qui est lâché à 43km de l’arrivée, le Britannique est même vu auprès de la voiture médicale. Le retard du double vainqueur de la Grande Boucle sera de plus de huit minutes en fin d’étape. Devant, au pied du Cortals d’Encamp, c’est Mikel Landa qui se retrouve seul en tête après avoir attaqué en compagnie de Nelson Oliveira. Parmi les leaders, Fabio Aru est le premier à prendre ses responsabilités, mais sans forcément chercher à revenir sur son coéquipier. Une attaque qui a fait mal à Alejandro Valverde, Nairo Quintana mais aussi à Tom Dumoulin, porteur du maillot rouge de leader au départ de l’étape et qui le perd pour quelques secondes. Cette dernière difficulté a vu Joaquin « Purito » Rodriguez ne pas pouvoir faire mieux que résister et limiter les dégâts face à Fabio Aru, qui prend le pouvoir sur cette Vuelta avec un peu moins de trente secondes d'avance sur « Purito » et le Néerlandais.

CYCLISME / TOUR D’ESPAGNE
Classement de la 11eme étape (Andorre - Cortals d’Encamp, 138km) - Mercredi 2 septembre 2015
1- Mikel Landa Meana (ESP/Astana) en 4h34’54’’
2- Fabio Aru (ITA/Astana) à 1’22’’
3- Ian Boswell (USA/Sky) à 1’40’’
4- Daniel Moreno Fernandez (ESP/Katusha) à 1’57’’
5- Joaquin Rodriguez (ESP/Katusha) à 1’59’’
6- Rafal Majka (POL/Tinkoff-Saxo) à 2’10’’
7- Mikel Nieve (ESP/Sky) à 2’10’’
8- Johan Esteban Chaves Rubio (COL/Orica-GreenEdge) à 2’59’’
9- Tom Dumoulin (PBS/Giant-Alpecin) à 2’59’’
10- Diego Rosa (ITA/Astana) à 3’02’’
...
18- Romain Sicard (FRA/Europcar) à 4’25’’
...

Classement général (après 11 étapes sur 21)
1- Fabio Aru (ITA/Astana) en 43h12’19’’
2- Joaquin Rodriguez (ESP/Katusha) à 27’’
3- Tom Dumoulin (PBS/Giant-Alpecin) à 30’’
4- Rafal Majka (POL/Tinkoff-Saxo) à 1’28’’
5- Johan Esteban Chaves Rubio (COL/Orica-GreenEdge) à 1’29’’
6- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 1’52’’
7- Daniel Moreno Fernandez (ESP/Katusha) à 1’54’’
8- Mikel Nieve (ESP/Sky) à 1’58’’
9- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 3’07’’
10- Louis Meintjes (AFS/MTN-Qhubeka) à 4’15’’
...
12- Romain Sicard (FRA/Europcar) à 6’41’’
...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant