11 pharmacies en ligne illégales poursuivies

le
0
L'Ordre national des pharmaciens a déposé plainte contre des sites illégaux de vente de médicaments, un mois après la parution du décret encadrant la pratique.

Moins d'un mois après la publication du décret autorisant la vente de médicaments en ligne, le Conseil de l'ordre des pharmaciens, qui n'a jamais caché ses réticences devant cette innovation, a déposé ses premières plaintes. La démarche vise 11 sites basés à l'étranger qui «trompent le consommateur en se faisant passer pour des sites français agréés» et le mettent en danger en vendant «des produits contrefaits», selon la présidente de l'ordre, Isabelle Adenot.

En France, la vente de médicaments en ligne est réservée aux sites appuyés sur une officine ayant pignon sur rue. Ils doivent recevoir une validation de l'agence régionale de santé et être inscrits sur le site internet de l'ordre des pharmaciens. Les 11 sites poursuivis par l'ordre des pharmaciens seraient belges, espagnols, voire russes. ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant