10eme étape : La Pierre-Saint-Martin, arrivée inédite

le
0
10eme étape : La Pierre-Saint-Martin, arrivée inédite
10eme étape : La Pierre-Saint-Martin, arrivée inédite

Mardi, en ce jour de Fête nationale, le peloton du Tour de France va parcourir 167 kilomètres entre Tarbes et La Pierre-Saint-Martin, une arrivée inédite.

Tour de France, Acte II ! Mardi, après neuf premiers jours de course où les bordures, pavés, arrivées musclées (Huy, Mûr-de-Bretagne), chronos et sprints se sont succédés sur des routes sans grand relief, la Grande Boucle version 2015 entame un nouveau chapitre, beaucoup plus montagneux. Difficile de dire si, en ce 14-Juillet, les coureurs français seront à l'honneur. Une chose est sûre, c'est un grimpeur qui va s'imposer au terme de la 10eme étape, la première de haute-montagne, même si ses 150 premiers kilomètres seront seulement accidentés par trois côtes de 4eme catégorie.

Au lendemain du repos de Pau, le premier des trois épisodes pyrénéens va proposer une arrivée inédite aux 184 coureurs qui prendront le départ de Tarbes : La Pierre-Saint-Martin (1610m). Longue de 15,3 kilomètres, cette ascension classée hors-catégorie propose un dénivelé moyen de 7,4% avec des passages à plus de 9%, au deuxième kilomètre de la montée (10,8% !) puis entre le septième et le neuvième. En fait, il s'agit du col de Soudet (1540m) - déjà emprunté sept fois par le Tour dans le passé (dont une fois neutralisé suite à l'accident de Casartelli en 1995) - qui se prolonge sur son dernier kilomètre vers La Pierre-Saint-Martin, ville étape inédite. Le Français Cyril Dessel est le dernier à avoir franchi le col de Soudet en tête : c'était en 2006 lors de la 10eme étape, remportée par l'Espagnol Juan Miguel Mercado (Agritubel) devant le coureur d'AG2R qui s'emparait cependant du maillot jaune ce jour-là.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant