10eme étape : Froome assomme déjà le Tour

le
0
10eme étape : Froome assomme déjà le Tour
10eme étape : Froome assomme déjà le Tour

Déjà porteur du maillot jaune, Christopher Froome (Sky) s'est très facilement imposé mardi pour la fameuse étape du 14 juillet, la première étape de montagne de ce Tour de France 2015. Le Britannique a notamment remporté son duel face à Nairo Quintana (Movistar) qui termine troisième derrière Richie Porte (Sky) à la Pierre-Saint-Martin. Vincenzo Nibali (Astana, 21eme) et Alberto Contador (Tinkoff-Saxo, 11eme) sont les grands perdants du jour. Pierre Rolland (Europcar) termine meilleur Français à la 8eme place.

L'ETAPE DU JOUR
Fromme frappe très fort !

Le Tour de France déjà plié après seulement une étape de montagne ? C’est encore un peu tôt pour l’affirmer mais Chris Froome (Sky) a fait très mal à ses adversaires mardi. Alors que le Mexique était à l’honneur lors du défilé sur les Champs-Elysées, c’est la Grande-Bretagne qui a triomphé en ce jour de fête nationale en France. Très attendue, cette première étape des Pyrénées entre Tarbes et la station de la Pierre-Saint-Martin n’a pas déçu. Avant la première vraie difficulté de ce Tour version 2015, l’ascension du col de Soudet, c’est un duo composé par le Français Pierrick Fédrigo (Bretagne-Séché Environnement) et le Belge Kenneth Vanbilsen (Cofidis) qui s’est signalé. Mais le peloton n’a pas eu grand mal à les récupérer au pied de ce col hors catégorie.

Une ascension qui a fait mal, très mal. Notamment à plusieurs Français (voir ci-dessous) mais surtout à Vincenzo Nibali. Peu en verve depuis le début de cette édition, l’Italien d’Astana a été lâché par le groupe maillot jaune emmené par Richie Porte (Sky) et donc le maillot jaune Froome qui était en chasse du Néerlandais Robert Gesink (Lotto NL-Jumbo), auteur d’une attaque précoce. Puis, c’était au tour d’Alberto Contador d’être lâché par le groupe de tête, à 7km de l’arrivée finale. L’Espagnol de la Tinkoff-Saxo certainement encore un peu touché par l’annonce la veille de la tumeur aux testicules de son coéquipier Ivan Basso. Derrière Gesink s’est formé, lors des derniers kilomètres de l’ascension, un trio mené donc par Porte et Froome. Un troisième larron, et non des moindres, parvenait alors à tenir la cadence, en la personne de Nairo Quintana (Movistar).

Le grimpeur colombien n’a en revanche rien pu faire lorsque Froome a décidé d’accélérer à 6,5 km de l’arrivée. Une improbable accélération sur des pentes composées par des passages à plus de 10%. L’écart n’a ensuite cessé d’augmenter entre le Britannique et Quintana, repris dans les derniers mètres par Porte qui a finalement terminé deuxième de cette étape qui a redistribué les cartes alors qu’il reste plus d’une dizaine de jours de compétition. En effet, au classement général, Froome compte désormais 2’52 sur Tejay van Garderen (BMC) qui a terminé à la dixième place ce mardi, mais surtout 3’09 sur Quintana. Mais les deux grands perdants du jour sont bien Alberto Contador, sixième à 4’04, et Vincenzo Nibali, dixième à 6’57, du leader de la Sky…

TOUR DE FRANCE 2015
Classement de la 10eme étape (Tarbes - La-Pierre-Saint-Martin - 167km) - Mardi 14 juillet 2015
1- Christopher Froome (GBR/Sky) en 4h22’07
2- Richie Porte (AUS/Sky) à 59’’
3- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 1’04
4- Robert Gesink (PBS/Lotto NL-Jumbo) à 1’33
5- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 2’01
6- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 2’01
7- Adam Yates (GBR/Orica Greenedge) à 2’04
8- Pierre Rolland (FRA/Europcar) à 2’04
9- Tony Gallopin (FRA/Lotto-Soudal) à 2’22
10- Tejay van Garderen (USA/BMC) à 2’30
11- Alberto Contador (ESP/Tinkoff-Saxo) à 2’51 …
15- Warren Barguil (FRA/Giant-Alpecin) à 3’19
21- Vincenzo Nibali (ITA/Astana) à 4’25
...

>>> Le classement complet en cliquant ici

Classement général (après 10 étapes sur 21)
1- Christopher Froome (GBR/Sky) en 35h56’09
2- Tejay van Garderen (USA/BMC) à 2’52
3- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 3’09
4- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 4’01
5- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 4’03
6- Alberto Contador (ESP/Tinkoff-Saxo) à 4’04
7- Tony Gallopin (FRA/Lotto-Soudal) à 4’33
8- Robert Gesink (PBS/Lotto NL-Jumbo) à 4’35
9- Warren Barguil (FRA/Giant-Alpecin) à 6’12
10- Vincenzo Nibali (ITA/Astana) à 6’57
...

>>> Le classement complet en cliquant ici

LES FRANCAIS

Trois Français se sont manifestés de façon très positive en ce jour de fête. Honneur à Pierre Rolland (Europcar) et Tony Gallopin (Lotto-Soudal) qui ont terminé dans le Top 10 de cette étape qui s’est avérée très redoutable. Les deux Tricolores ont réalisé une très belle performance. Le premier a d'ailleurs confié sa joie de retrouver la montagne après une première semaine qu’il n’a pas du tout appréciée… Le second est lui désormais septième au classement général. Le troisième Français à féliciter est Warren Barguil.

Auteur d’une vilaine chute à 80km de l’arrivée, le membre de Giant-Alpecin avait notamment le genou en sang avant de décider, après quelques minutes, de repartir sur la selle. Finalement, Barguil a terminé à une belle quinzième place, ce qui lui permet de figurer à la neuvième place au général. En revanche, Thibaut Pinot (FDJ) a une nouvelle fois déçu avec une 49eme place, à 10’03 de Froome. Jean-Christophe Péraud (AG2R La Mondiale) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale) ont eux terminé respectivement à la 25eme (5’38) et 44eme (8’50) places de cette étape pyrénéenne.

LA VIE DES MAILLOTS
Maillot jaune (leader du général) : Chris Froome (GBR/Sky)
L’énorme coup de pédale de Chris Froome sur cette étape lui a bien sûr permis de consolider son avance en tête de ce Tour. Seul Tejay van Garderen est désormais à moins de trois minutes du leader de la Sky. Son principal adversaire lors des deux semaines restantes sera bien Nairo Quintana, qui va désormais devoir se montrer bien plus entreprenant que ce mardi.

Maillot vert (classement par points) : André Greipel (ALL/Lotto-Soudal)
Le mano a mano se poursuit entre André Greipel et Peter Sagan (Tinkoff-Saxo). Le premier récupère le maillot du meilleur sprinteur avec désormais trois points d’avance sur le second.

Maillot à pois (meilleur grimpeur) : Chris Froome (GBR/Sky)
En terminant en tête du col de Soudet (hors catégorie) et de l’étape du jour, Froome a logiquement pris la première place au classement aux dépens de l’étonnant Erythréen Daniel Teklehaimanot (/MTN-Qhubeka). Richie Porte (Sky), qui a coiffé Nairo Quintana sur le fil, prend lui la deuxième place avec onze points de retard sur son coéquipier.

Maillot blanc (meilleur jeune) : Nairo Quintana (COL/Movistar)
Troisième de l’étape, Quintana (25 ans) s’empare logiquement du maillot blanc avec 3’03 d’avance sur Warren Barguil qui a sauvé les meubles après sa grosse chute avant l’ascension. Deux autres Français complètent le Top 5 avec Romain Bardet (troisième à 3’03) et Thibaut Pinot (cinquième à 15’09).

Combatif de l’étape : Kenneth Vanbilsen (BEL/Cofidis)
Déjà habitué aux échappées depuis le début de ce Tour de France, Kenneth Vanbilsen a été élu combatif du jour après avoir notamment tenté de fausser compagnie au peloton jusqu’au pied du col de Soudet. Accompagné par Pierrick Fédrigo, le Belge a animé cette étape mais ne pouvait évidemment rien face aux leaders qui attendaient de pied ferme cette première étape de montagne…

Mercredi 15 juillet 2015 : Pau - Cauterets (188km)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant