100m nage libre (H) : Battu par Stravius et Mignon, Manaudou ne disputera pas la distance reine à Rio !

le
0
100m nage libre (H) : Battu par Stravius et Mignon, Manaudou ne disputera pas la distance reine à Rio !
100m nage libre (H) : Battu par Stravius et Mignon, Manaudou ne disputera pas la distance reine à Rio !

Florent Manaudou n'a terminé que troisième du 100 mètres nage libre des Championnats de France de natation à Montpellier (48'10"). Le Français a été devancé par Jérémy Stravius, sacré en 47'97". Clément Mignon a terminé deuxième (48'01") et ira à Rio avec le vainqueur du jour.

Très grosse déception pour Florent Manaudou. Le Lyonnais ne réalisera pas le doublé 50 mètres - 100 mètres nage libre à Rio. Malgré son temps de 48'10", un temps qui rentre dans les minima olympiques (48'13"), il n'a terminé que troisième derrière Jérémy Stravius (47'97") et Clément Mignon (48'01").

Manaudou n'a pas su gérer son effort

Le regard dans le vide, l'air hagard, Florent Manadou accusait le coup après sa troisième place dans le 100 mètres nage libre. Battu par Jérémy Stravius, déjà vainqueur du 200 mètres nage libre au début de la semaine, devancé par Clément Mignon, le champion olympique a de quoi être déçu. Son pari de se préparer pour le 100 mètres nage libre en six mois n'a pas marché.

Pourtant, Florent Manaudou avait réalisé un départ tonitruant. Mais c'est peut-être aussi ça qui a précipité son échec. Le Français l'a reconnu au micro de BeIn Sports« Je suis parti trop vite. Il me manquait 40 mètres. Je suis très content de mon premier 50, mais c'est un 100 mètres. J'ai lâché après 80 mètres. Il m'a manqué quelque chose ». Malgré sa baisse de rythme dans la dernière ligne droite, le champion olympique du 50 mètres avait pourtant réalisé les minima nécessaires pour aller aux JO. D'où l'immense déception.

Stravius descend sous les 48 secondes, Gillot cinquième, Agnel avant-dernier

Descendu sous la barre des 48 secondes, Jérémy Stravius a réalisé une course parfaite pour arracher son titre de champion de France et son billet pour Rio. Ses 50 derniers mètres lui ont permis de dépasser ses concurrents et notamment Florent Manaudou. Dans son sillage, Clément Mignon, en constante progression depuis plusieurs mois, a obtenu son aller simple pour le Brésil.

Derrière le trio de tête, les autres Français ont terminé loin. Mehdy Metella (4eme en 48'43") et le vétéran Fabien Gillot (5eme en 49'01") n'ont pas su se rapprocher des meilleurs. Même verdict pour Yannick Agnel (49'14"), décroché dès les premiers mètres. Le nageur de Mulhouse n'a jamais été dans les bonnes conditions pour envisager une issue plus heureuse.  

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant