100m (H) : Vicaut " apprend " et " engrange "

le
0
100m (H) : Vicaut " apprend " et " engrange "
100m (H) : Vicaut " apprend " et " engrange "

Huitième dimanche de sa deuxième finale mondiale du 100m, le Français Jimmy Vicaut, souvent enquiquiné par des blessures, se dit " content " de sa performance.

Auteur d’un chrono de 9’’86 cet été (record d’Europe égalé), Jimmy Vicaut aurait pu décrocher - derrière les intouchables Bolt et Gatlin - la médaille de bronze avec une telle performance ce dimanche à Pékin. Mais le Français a buté sur la barre des dix secondes et s’est classé huitième. C’est un peu moins bien que sa sixième place de Daegu en 2011. Mais, à 23 ans, ce résultat satisfait tout de même pleinement l’élève de Guy Ontanon, souvent ralenti par des blessures dans sa progression.

« Pendant trois ans, j’ai vraiment galéré, donc je suis content, a réagi l’athlète de Montreuil sur le site officiel de la Fédération française. J’apprends, j’engrange de l’expérience. C’est très satisfaisant. Pendant cette finale, j’ai vraiment donné le maximum. Je termine huitième mais avec le même chrono que Gay et Powell. C’est encourageant pour la suite. On m’a appris ma qualification pour la finale alors que je commençais à bouder. J’étais avec Christophe (Lemaitre). Du coup, j’ai été excité comme une pile. J’en ai eu des frissons. Maintenant, il faut que je me repose. Il y a une chance de médaille avec les collègues du relais. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant