100m dos (finale) : Lacourt en argent !

le
0
100m dos (finale) : Lacourt en argent !
100m dos (finale) : Lacourt en argent !

Camille Lacourt a décroché une très belle médaille d'argent en finale du 100m dos des Mondiaux de Kazan (Russie). Le Marseillais a terminé à huit centièmes du vainqueur, l'Australien Mitchell Larkin.

Troisième médaille en trois jours pour l’équipe de France de natation aux Mondiaux de Kazan ! Après l’or du relais 4x100m dimanche et de Florent Manaudou sur 50m papillon lundi, c’est Camille Lacourt qui a remporté une très belle médaille d’argent, sur 100m dos, la distance où il avait été sacré en 2011 aux côtés de Jérémy Stravius.

Décevant en séries car il avait eu froid, puis excellent en demi-finale où il avait battu son record de la saison, Camille Lacourt a réalisé un meilleur chrono en finale, mais cela n’a pas suffi. Troisième à mi-course, le Marseillais termine finalement deuxième, en 52’’48, à huit centièmes du vainqueur, l’Australien Mitchell Larkin, qui remporte son premier titre mondial en grand bassin. Le champion olympique américain Matt Grevers complète le podium.

Il s’agit de la cinquième médaille de Camille Lacourt (30 ans) dans des Mondiaux en grand bassin (après l’argent sur 50m dos et l’or sur 100m dos en 2011, et l’or sur 50m dos et l’or sur 4x100m 4 nages en 2013). Une belle récompense pour celui qui craignait d’arrêter sa carrière l’an dernier, lorsqu’il a appris qu’il souffrait d’une tumeur (non cancéreuse) à la hanche. Avec le 50m dos et le 4x100m 4 nages encore au programme, Lacourt pourrait d’ailleurs monter sur d’autres podiums d’ici dimanche...

NATATION / CHAMPIONNATS DU MONDE (H) 
Finale du 100m dos - Mardi 4 août 2015
1- Mitchell Larkin (AUS) en 52"40
2- Camille Lacourt (FRA) à 0"08
3- Matt Grevers (USA) à 0"26
4- Jiayu Xu (CHN) à 0"49
5- Chris Walker-Hebborn (GBR) à 0"62
6- Ryosuke Irie (JAP) à 0"70
7- Evgeny Rylov (RUS) à 0"83
8- Liam Tancock (GBR) à 0"97

Camille Lacourt (au micro de France 2) :

« Je reviens de loin. L’année dernière, je la regardais à la télé, cette finale, et là j’étais ravi d’être là. Ça se joue à pas grand-chose. Mais je fais une belle course, je suis content, je suis vraiment heureux. Huit putain de centièmes..., c’est pas grand-chose, j’aurai à cœur de vraiment toucher devant sur le 50m dans quelques jours. Ça fait plaisir de renager aussi vite, et c’est cool à un an des Jeux. J’ai eu quelques mois difficiles. Je suis ravi de cette médaille d’argent, mais dans cinq minutes je serai encore plus content. Là, je repense à quelques trucs, je pense que le virage n’est pas terrible. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant