1000m (H) : Ahn en or, les Sud-Coréens fous de rage

le
0
1000m (H) : Ahn en or, les Sud-Coréens fous de rage
1000m (H) : Ahn en or, les Sud-Coréens fous de rage

Fait rare dans le monde sportif, Victor Ahn, en compétition à Sotchi en short-track, peut désormais se targuer d'avoir remporté le titre olympique pour deux pays différents. Maitre du 1000m, du 1500m et du relais en 2006 aux JO de Turin, où il remporta aussi une médaille de bronze (au 500m) pour la Corée du Sud, le patineur avait pris la nationalité russe en 2011. Le raison de ce changement ? Un différend avec les dirigeants asiatiques, qui l'ont privé des JO de Vancouver (Canada) en 2010.

De nombreux Coréens du Sud n'ont pas caché leur colère, notamment sur la plateforme web de l'Union coréenne de patinage. En outre, les médias n'ont pas hésité à remettre en cause le fonctionnement même du système sportif sud-coréen, et de ses dirigeants. Selon l'Agence France Presse, ces derniers sont qualifiés d' « incompétents », et si la démarche d'Ahn Hyun-soo n'est pas remise en cause, ce sont « les irrégularités du système sportif sud-coréen » qui sont pointées du doigt. L'affaire a pris de l'ampleur à Séoul, puisque le vice-ministre Kim Chong à déclaré vouloir « revoir tout le système de l'Union coréenne de patinage, et desceller l'utilisation de corruption ou la présence de luttes intestines dans cette sélection. » Pour rappel, les prochains JO d'hiver se dérouleront dans la station de Pyeongchang, en Corée du Sud.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant