100.000 tonnes de déficit en cacao selon Goldman Sachs

le
0

Commodesk - La banque Goldman Sachs attend un manque de 100.000 tonnes entre l'offre et la demande mondiale de cacao en 2012-2013, anticipant un redressement du broyage face à une offre constante.

La production de cacao est depuis deux ans en excédent, du fait du ralentissement de la consommation et de la production de chocolat en Europe. Et comme il restait des stocks de report importants à la fin de la dernière campagne, les prix ne devraient pas évoluer sensiblement, estiment les analystes de GS Research.

En tablant sur une bonne récolte intermédiaire en Afrique de l'Ouest, et considérant que la réforme de la filière en Côte d'Ivoire imposera de meilleurs retours sur investissements,  le cours de la fève pourrait passer de 2.256 dollars la tonne fin janvier sur l'ICE à 2.300 dollars d'ici à trois mois, 2.400 dollars dans six mois, et 2.500 dollars dans un an, pronostique l'établissement.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant