100 000 signatures contre le projet de mine d'or à Rosia Montana

le
0
(Commodesk) Les membres de l'ONG Alburnus Maior ont apporté jeudi, une pétition de 100.000 signatures à la Chambre des Députés de Bucarest. Ils affirment à nouveau leur opposition au projet de la société roumano-canadienne Rosia Montana Gold Corporation (RMGC) concernant la construction d'une mine d'or dans le village de Rosia Montana, à l'ouest du pays. L'ONG milite notamment contre une réforme du code minier actuellement présentée aux députés, qui permettrait aux entreprises d'exproprier les habitants au nom de l'Etat. L'organisation, qui défend la région depuis onze ans, estime à 900 le nombre de fermes et de logements menacés alors que RMGC a déjà racheté 80% de la commune. Le débat perdure depuis plus de dix ans. D'un côté les 1.200 membres de l'association qui défendent les villageois, le patrimoine et l'environnement et de l'autre les anciens miniers, RMGC et le gouvernement roumain qui veulent développer l'économie du pays et exploiter les richesses du sous-sol. Le gisement de Rosia Montana dont l'exploitation a été arrêtée en 2006 par la compagnie d'Etat faute de rentabilité est le plus ancien de Roumanie et le plus grand d'Europe. Ses ressources s'élèvent à 1,3 million d'onces d'or et 3,3 millions d'onces d'argent selon les estimations de la société minière.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant