100 000 euros pour une croûte signée Adolf Hitler

le
0
Une aquarelle vendue lors d'une précédente vente. On n'a pas fini de voir des oeuvres du Führer : il en aurait peintes de 2 000 à 3 000.
Une aquarelle vendue lors d'une précédente vente. On n'a pas fini de voir des oeuvres du Führer : il en aurait peintes de 2 000 à 3 000.

Les ?uvres d?art sont des placements qui peuvent rapporter gros. C?est peut-être le calcul qu?avaient en tête les acheteurs qui, lors d?une vente aux enchères à Nuremberg ce week-end, ont offert un montant total de 391 000 euros pour 14 aquarelles et dessins signés Adolf Hitler. Des vues de Prague, de Vienne et même un nu féminin ont été placés sous le marteau. La plupart de ces tableaux ont été peints entre 1904 et 1922 et sont attribués au Führer. Un amateur chinois a offert jusqu?à 100 000 euros pour une aquarelle représentant le célèbre château de Neuschwanstein en Bavière. Cette aquarelle hyper naturaliste aurait été offerte - c?est ce qu?indique une inscription sur le cadre en bois - à un entrepreneur pour son 80e anniversaire. Un bouquet d??illet a changé de propriétaire pour 73 000 euros. Les acheteurs sont des investisseurs privés de Chine, des Émirats arabes unis, du Brésil, d?Allemagne et même de France. Il existe, en Allemagne et dans le monde entier, des collectionneurs des ?uvres de Hitler prêts à débourser des sommes conséquentes. En novembre dernier à Nuremberg, une aquarelle avait été vendue pour 130 000 euros.

Cette dernière vente suscite une vive polémique en Allemagne. Tandis que les uns dénoncent le mauvais goût de cette entreprise et s?offusquent face aux prix astronomiques versés pour des croûtes sans aucun intérêt artistique, les autres rappellent qu?en outre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant