100 000 ¤ de frais de taxi à l'Opéra de Paris

le , mis à jour à 09:33
57
100 000 € de frais de taxi à l'Opéra de Paris
100 000 € de frais de taxi à l'Opéra de Paris

Ce pourrait être un comique de répétition, si ce n'était pas si tragique pour les finances publiques. Après les 40 000 € de notes de taxi d'Agnès Saal, l'ancienne patronne de l'INA et le bureau à 100 000 € de Mathieu Gallet, son homologue à Radio France, voici la valse des dépenses à l'Opéra national de Paris (ONP). Dans un rapport rendu public hier, la Cour des comptes révèle les largesses des dirigeants de cet organisme public qui chapeaute le Palais Garnier et l'Opéra Bastille.

 

93 349,38 € de notes de taxi en 2014

 

Une facture jugée « élevée » par la Cour des comptes. A raison. Car cette note de taxi proche de 100 000 € n'est l'œuvre que d'une « dizaine » de cadres dirigeants. Encore plus incroyable, l'un des dirigeants les plus dépensiers disposait pourtant... d'un véhicule avec chauffeur !

 

Une gabegie connue depuis longtemps à l'Opéra de Paris. Ainsi, dans une note de service datée de 2014, la direction de l'époque évoquait des frais qui progressent de « 25 % chaque année ». Sans surprise, donc, la Cour des comptes appelle à tailler dans cette dépense. Qu'en pense la direction de l'Opéra ?

 

Contacté par notre journal, l'actuel directeur adjoint, Jean-Philippe Thiellay, botte en touche : « J'ai pris mes fonctions le 1e août 2014, pour toutes les questions antérieures à cette date, interrogez la précédente direction. » Bref, circulez, il n'y a plus rien à voir. Car, assure-t-il, depuis deux ans, « les conséquences de tout ça ont été tirées. Nous avons serré la vis. »

 

Les voitures avec chauffeur

 

Jusqu'en 2014, les quatre principaux dirigeants bénéficiaient d'une voiture de fonction avec chauffeur. Une dépense stoppée en 2014. Ou presque. Arrivé à la fin de cette année-là, — puis parti avec fracas en 2016 —, le chorégraphe Benjamin Millepied — mari de l'actrice Natalie Portman — a continué à bénéficier de cet avantage. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean3599 il y a 3 mois

    Cela s'appelle LA GAUCHE CAVIAR !!!

  • M2766070 il y a 3 mois

    On va vite arriver au milliond ~en quelques abus de fonx... la saal, l opéra, le coiffeur, leonarda... (et encore c est pas elle le plus cher..) bon c est pas grave c est l état qui paie

  • M802641 il y a 3 mois

    Ils vivent dans un palais - comme des rois ! C'est l'impunité qui règne. Par simple respect pour le citoyen "ordinaire" Il faut les remplacer au plus vite par des dirigeants conscients de la vraie valeur de leur charge - au service du public et non pas d'un caste qui profite sans vergogne de leur situation privilégiée.

  • M7166371 il y a 3 mois

    les copains et les coquins comme disait Poniatowski , République gangrénée .

  • restif1 il y a 3 mois

    Ils jouent du Offenbach: "je vais m'en mettre jusque là"

  • M3039634 il y a 3 mois

    Il est étonnant de constater que dans notre soi-disant Démocratie, les hauts fonctionnaires ne sont jamais condamnés. C'est ainsi que Madame Saal, ayant pourtant reconnu un vol de 40 000 €, a tranquillement repris son poste au Ministère de la Culture, probablement avec tous les égards dus à son statut de haut fonctionnaire.

  • cyti8 il y a 3 mois

    Et pendant ce temps-là, les Français se serrent la ceinture. Quelle honte!!!

  • laurus il y a 3 mois

    Retenez-moi ou je sors mon kärcher ! En tout cas, en 2017, ils y auront droit : coups de balai à l'opéra (évidemment), nettoyage à l'assemblée, grande lessive à tous les étages des ministères...tous au chomdu les glandus !

  • 300CH il y a 3 mois

    reprend: re: 100 000 euros de taxi pour l"un, 120 000 euros de coiffeur par an pour l'autre,... Hé les politicards il est temps d’arrêter la GABEGIE !!!

  • lsleleu il y a 3 mois

    Tout le monde pensait que l’hémorragie était jugulée !? Eh bien non !