10 bonnes questions après le premier tour de l'Euro

le
0
10 bonnes questions après le premier tour de l'Euro
10 bonnes questions après le premier tour de l'Euro

Ça y est, la première phase d'écrémage est terminée. Huit équipes en moins, mais surtout, encore beaucoup de questions à l'issue des 48 premiers matchs de l'Euro 2016. Et les réponses sont ici.

Qui de Pascal Dupraz, Hervé Renard ou Marc Wilmots a le moins peur de la mort ?


Trois coachs, trois visions. Mais au fond, une seule destinée : la mort. Reste à savoir comment aborder la chose. Et c'est Marc Wilmots qui a relancé le débat en conférence de presse, après son succès face à l'Irlande : " À part la mort, je ne vois pas ce qui peut encore m'énerver. Mourir une fois en plus, ça ne pourrait pas changer grand-chose à ma vie. " Pas de peur apparente chez l'entraîneur belge donc, même si l'énervement pourrait être une simple réaction en vue de cacher l'angoisse inhérente. Autre vision de la chose, par Hervé Renard : " Moi, j'ai peur de rien, même pas de la mort. " Sourire aux lèvres, l'ancien coach sochalien a le regard serein, l'air confiant. Pas de doutes, Hervé a moins peur de la mort que Marc. Reste à Pascal à entrer en jeu : " La seule chose dont j'ai peur, c'est la mort. " De prime abord, la Dup' semble hors concours. Et pourtant. A-t-on déjà vu un prophète expliquer que la vie des élus n'était pas la même que celle du commun des mortels ? Alors non, Pascal n'a pas peur de la mort. Et au pire, il ressuscitera avec la patte gauche de Bodiger.


Quelle équipe va dégainer les prochains hooligans ?


Bastons entre Anglais et Russes sur le Vieux-Port, fumigènes croates balancés sur le terrain… Le début de la compétition, ce sont également les violences qui ont émaillé les débats. Et si l'accalmie semble avoir regagné les rangs, le football ne reste pas à l'abri de nouveaux débordements. Et si l'on devait miser une pièce sur la prochaine nation à déborder, nul doute qu'elle se placerait sur les Hongrois, dont l'armée de tee-shirts noirs aux relents fascisants située en bas du kop ferait flipper n'importe quel bataillon du GIGN. Rendez-vous est pris pour les 8es.



[H2…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant