10 à 12 ans de prison requis contre l'ex-entraîneur Camaret

le
0

LYON (Reuters) - L'accusation a réclamé vendredi de 10 à 12 ans de prison contre Régis de Camaret, ex-entraîneur de nombreuses championnes françaises de tennis, dont Isabelle Demongeot et Nathalie Tauziat, accusé de viols sur des joueuses alors mineures.

Plus d'une vingtaine de ses anciennes élèves l'accusent devant la cour d'assises du Rhône d'attouchements sexuels et de viols à répétition entre 1977 et 1989, mais deux cas seulement ont été retenus, les autres étant prescrits.

Agé de 70 ans, Régis de Camaret encourt 20 ans de réclusion. Le verdict est attendu dans la soirée.

L'affaire est partie d'un dépôt de plainte déposé par Isabelle Demongeot en 2005. L'accusé admet certaines relations sexuelles mais parle de gestes consentis.

Catherine Lagrange, édité par Yves clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant