10 000m (H) : Mo Farah invincible

le
0
10 000m (H) : Mo Farah invincible
10 000m (H) : Mo Farah invincible

Le Britannique Mo Farah a remporté son quatrième titre mondial, samedi à Pékin, en s'imposant en finale du 10 000 m en 27'01"13, son deuxième titre sur la distance après celui de 2013. Il devance les Kényans Geoffrey Kipsang Kamworor (27'01"76) et Paul Kipngetich Tanui (27'02"83).

Grand favori et détenteur de la meilleure performance mondial avec ses 26’50’’97 à Eugene (Etats-Unis), Mo Farah a tenu son rang. Face aux Kényans Paul Tanui et Geoffrey Kamworor, deux seuls autres fondeurs à être passés sous les vingt-sept minutes cette saison, le Britannique est d’abord parti d’arrière avant de se replacer 7ème au passage des 3 000 puis d’intégrer le groupe de tête mené par les deux Kényans aux 5 000. Ce ne sera qu’à l’approche des derniers 500m que Farah prendra la tête de la course, pour ne pus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée, repoussant ses rivaux dans la dernière ligne droite. Troisième multi-médaillés d’or mondiaux sur 10 000 m après sa victoire en 2013 (mais loin derrière Haïle Gebresselassie et Kenenisa Bekele qui comptent chacun quatre titres de champion du monde sur la discipline), Mo Farah sera de retour sur la piste dès jeudi pour les séries du 5000 m. Afin de briguer un cinquième titre mondial ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant