1 Français sur 2 a des difficultés à boucler le budget de cette rentrée

le
3
Pour 21% des Français, le paiement des impôts est la partie la plus conséquente de leur budget rentrée. (iofoto/shutterstock.com)
Pour 21% des Français, le paiement des impôts est la partie la plus conséquente de leur budget rentrée. (iofoto/shutterstock.com)

(Relaxnews) - Une étude menée par l'institut CSA pour le courtier Empruntis révèle la manière dont les Français vivent la rentrée sur le plan budgétaire et les solutions qu'ils envisagent afin de financer leurs dépenses

En cause, les frais supplémentaires liés à cette période de l'année. Pour 21% des Français, le paiement des impôts est la partie la plus conséquente de leur budget rentrée. Vient ensuite le coût de divers gros achats (12%), des vacances (9%) et des dépenses scolaires (7%).

Face à ces difficultés, 59% des sondés privilégient la réduction de leurs dépenses quotidiennes. Lorsque cette solution ne suffit pas, ils puisent ensuite dans leurs économies (29%). Seuls 12% d'entre eux font appel à un crédit à la consommation ou crédit renouvelable afin de régler les frais liés à ces dépenses ponctuelles.

Méthodologie : Sondage réalisé en ligne pour Empruntis par l'Institut CSA, en août 2015, sur un échantillon national représentatif de 1008 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, statut professionnel et profession), après stratification par région et taille d'agglomération. 

Données Empruntis issues d'une extraction de 4700 dossiers de demandes de financement déposées sur le site empruntis.com entre août et octobre 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • abertoni le lundi 31 aout 2015 à 17:09

    La rentrée ne s'adresse pas à ceux qui sont partis vivre sous d'autres cieux.on ne les plumera pas.

  • heimdal le lundi 31 aout 2015 à 16:04

    Le coût des services publics est beaucoup trop lourd dans ce pays .

  • glaty le lundi 31 aout 2015 à 15:06

    Et les MIGRANTS RECOLTENT TOUT ou presque..Les salariés, les retraités ne sont pas traités comme il faudrait, et c'est injuste de donner aux migrants et de refuser d'augmenter le pouvoir d'achat des gens qui ont travaillés toute leur vie, Des gens vont se rebeller si ils prennent conscience de ces injustices répétées .Les étudiants sont aussi a la peine.ne les oublions pas ..