1,2 milliard de personnes sous le seuil d'extrême pauvreté

le
0
La hausse des prix alimentaires entre juin et décembre l'an dernier a poussé 44 millions de personnes supplémentaires sous le seuil d'1,25 dollar par jour et par personne.

Le chiffre fait froid dans le dos. D'après les dernières estimations en date de la Banque mondiale, 1,2 milliard de personnes dans le monde vivent sous le seuil de l'extrême pauvreté, caractérisé par des dépenses de 1,25 dollar par jour et par personne.

«Les prix de l'alimentation continuent à augmenter dans le monde. L'indice des prix alimentaires de la Banque mondiale a augmenté de 15% entre octobre 2010 et janvier 2011, et n'est que 3% en dessous de son pic de 2008», explique l'institution. «Les six derniers mois ont vu des hausses marquées des cours mondiaux du blé, du maïs, du sucre et des huiles alimentaires, et une hausse relativement moins forte de ceux du riz», ajoute-t-elle.

Ces hausses, par l'enrichissement de certains agriculteurs, ont permis de faire sortir 24 millions de personnes de cette situation d'extrême pauvreté mais dans le même temps, elles y plongeaient 68 millions d'autres.

Le G20 attendu au tournant

Le président de la Banque mondiale Robe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant